Published on juin 15th, 2017 | by Bulladmin

[Pre-Shot] Green Mechanic – Tome 01


Titre : Green Mechanic
Auteur : SHIN Yami
Éditeur : Ki-oon
Genre : Shonen
Etat de la série : En cours
Nombre de volumes sortis : 1
Nombre total de volumes prévus : ?
Date de la première parution : 08/06/2017
Rythme de parution : //
Prix : 7,90 euros
Anime existant : Non

Revenge Reborn est à l’origine de Green Mechanic. C’est le one shot que Shin Yami à proposé lors du concours Ki-oon.

Non disponible en occasion

Real Steel Reborn !


 Histoire


Les êtres humains ont fait de leur planète un désert recouvert d’ordures. Le seul endroit habitable est la Mégapole, ville géante où s’entassent hommes et robots, ainsi que les mystérieux Ersatz, créatures monstrueuses pourchassées par la Milice. Dans ce monde en perdition survit Misha, jeune orpheline aux dons d’empathie surdéveloppés. Incapable de contrôler sa capacité à lire les émotions des autres, elle se tient à l’écart de ses semblables. C’est pourtant grâce à ce pouvoir qu’elle trouve Reborn, un robot morphing errant sans mémoire au milieu d’une décharge.

Cette merveille technologique est capable d’adopter n’importe quelle apparence. Sans hésiter, la jeune fille lui fait prendre la forme de Mickael, son meilleur ami, dont elle est sans nouvelles depuis qu’il a été enlevé par un groupe d’Ersatz il y a dix ans. D’où viennent ces créatures ? Que deviennent ceux qu’elles capturent ? Nul ne le sait… Pour retrouver son compagnon, Misha rejoint les Renforts, un groupe de guerriers et d’enquêteurs hors pair ! En échange de leur aide, elle met à leur service ses capacités psychiques et son aptitude à faire de Reborn une armure surpuissante. Le combat pour la vérité commence !


 Extrait !



 Critique Flash !


[La critique se base sur le tome 1  ]

Grande gagnante du concours Tremplin Manga de l’éditeur Ki-oon, Yami Shin se voit accorder le privilège de signer un contrat avec la maison d’édition, afin de sortir son manga en version brochée. C’est désormais chose faite, puisque Green Mechanic, est disponible un peu partout à l’heure où j’écris ces lignes.

Ah, et si vous aviez des réticences envers les mangas Français, laissez moi vous dire qu’ils vont être vite, très vite dissipés !

 

fort2 by .

Le dessin….

… Bordel le dessin quoi ! J’insiste, mais c’est terriblement bien dessiné ! La « French touch » confère indéniablement quelque chose de particulier au crayonné. Un régal pour les yeux. On pourra juste regretter un ombrage assez spécial sur les nez des personnages.

Green Mechanic plante son décors dans un univers Post-Apo qui ne laissera pas indifférent les amateurs du genre.

Des concepts originaux, et bien amenés. Le morphing est une super idée.

Les pages couleurs sont sublimes.

La cohérence globale malgré la profusion des thèmes abordés. 

Un trait d’une rare élégance, des idées à foison, une mise en scène efficace, et un scénario qui s’annonce solide, plus aucun doute : Yami Shin n’a pas gagné le prestigieux concours Ki-oon par hasard.
Derrière chaque planche, on décèle facilement un travail de titan, qui mérite toute notre attention.

 

faibles by .

Dommage que l’univers n’ai pas bénéficié du même soin que les personnages. Ça manque un peu de cachet et de caractère, pour en faire un univers Post-Apo complètement convaincant. Pour l’instant, Mégapole est une cité trop générique, et peut être trop aseptisée.

Comment peut on encore tomber dans le cliché des boobs énormes en 2017 ? Quel dommage…

Ca manque de 15-20 pages sur la présentation de l’univers. Le décors n’est pas posé avec suffisamment de puissance. Dès les première page, on se concentre sur la rencontre entre Reborn, le robot morphing, et Misha

Un fil conducteur un peu maigre pour l’instant ( juste retrouver son ami d’enfance )

Mis à part quelques bricoles, le principal reproche que l’on peut faire à Green Mechanic, c’est avant tout la négligence de son univers et de ses décors. Ca conviendra sans doute aux profanes du genre Post-Apo, mais les plus connaisseurs ne pourront que ressentir un sentiment de frustration, tant l’univers de Green Mechanic  regorgeait de potentiel. 

Bon, j’arrête de pinailler, le reste tient du sans faute !


 Faut-il l’acheter ? 


Indiscutablement ma meilleure lecture du moi de Juin, je vous recommande sans aucune hésitation ce premier tome de Green Mechanic. La série a tous les arguments pour s’imposer de façon durable.


About the Author

Amateur et acheteur compulsif de mangas, BDs, comics, et plus globalement, de tout ce qui peut se lire.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑