Published on mai 23rd, 2017 | by Bulladmin

[Pre-Shot] Fire Force – Tome 01


Titre : Fire Force
Auteur : OHKUBO Atsushi
Éditeur : Kana
Genre : Shonen
Etat de la série : En cours
Nombre de volumes sortis : 1
Nombre total de volumes prévus : ?
Date de la première parution : 19/05/2017
Rythme de parution : //
Prix : 5,45 euros ( prix lancement Kana )
Anime existant : Non

Non disponible en occasion

Ca va chauffer !


 Histoire


L’humanité est terrifiée par le phénomène de combustion humaine. Des brigades spéciales Fire Force ont donc été mises en place avec pour mission de trouver la cause de ce mystérieux phénomène ! Le jeune Shinra, nouvelle recrue surnommée le Démon, rêve de devenir un héros. Mais le chemin sera long et il devra, avec ses camarades, apprendre à affronter quotidiennement des Torches humaines


 Extrait !



 Critique Flash !


[La critique se base sur le tome 1  ]

Des hémorroïdes à l’Homme saumon, nombreux sont les thèmes a avoir été abordés dans le vaste univers des mangas. Pourtant, les pompiers n’ont que trop rarement eu leur moment de gloire. Pour mettre fin à cette injustice, OHKUBO Atsushi, le papa de Soul  Eater, nous propose Fire Force, un shonen sur les pompiers, qui tient davantage du My Hero Academia que d’un seinen réaliste.
Si ce n’est pas une mauvaise chose en soit, il me semblait important de le préciser, afin que vous ne nourrissiez pas de fausses attentes envers cette nouveauté des éditions Kana.

 

 

fort2 by .

 Si le « code du shonen classique et efficace » existe, alors OHKUBO Atsushi l’a respecté à la lettre. On retrouve tout ce qui fait un shonen simple, efficace, et accessible à tous ( pour le meilleur comme pour le pire, on en reparlera plus bas ).

Le résumé de l’histoire me semblait un peu farfelu aux premiers abords, mais force est de constater que l’auteur parvient à structurer son histoire, la rendre finalement assez cohérente, et pas inintéressante.

 Une lecture ultra fluide et sans temps mort.

 Un découpage dynamique, et une mise en scène efficace. La première intervention de Shinra, laisse entrevoir tout le potentiel graphique de la série.

Foncièrement, ça fonctionne. Ça fonctionne même plutôt bien. Humour, pouvoirs, power up, jolies filles, fanservice, etc… L’ensemble contribue à faire de Fire Force un shonen efficace, et taillé pour le succès. Par contre, pour peu que vous ayez passé la vingtaine, et que vous soyez un habitué des shonens, l’absence d’originalité et de prise de risque, pourrait rapidement vous gonfler…

 

 

faibles by .

Un manga outrageusement « scolaire ». On voit toutes les grosses ficelles à des kilomètres. 

 Shinra est aussi charismatique qu’un pruneau séché.

 Des inspirations souvent trop visibles. On croirait parfois voir Luffy, ou encore Sanji. Et que dire des « capitaines » de brigade, avec leur longs manteaux qui reposent sur leur épaules, un peu comme une cape…

 Un dessin en demi-teinte. Certaines cases fourmillent de détails, d’autres sont désespérément vides. Même constat pour les personnages, qui n’ont pas tous bénéficié du même soin.

 À quand un shonen qui prend le temps d’installer un véritable univers ?

Si Fire Force est loin d’être une mauvaise lecture, on reste quand même dubitatif. Avec Soul Eater, l’auteur nous avait habitué à des mangas plus originaux, et avec des univers autrement plus forts. On aurait aimé retrouver cette touche de folie dans Fire Force.
C’est pas mauvais, mais on attendait mieux en somme.


 Faut-il l’acheter ? 


Difficile de statuer sur ce Fire Force, qui propose un thème passionnant, mais qui s’enferme dans un schéma narratif horriblement classique… Aller, pour le thème, et pour le plaisir de lecture bel et bien présent, on va lui laisser une chance, et suivre les aventures de Shinra encore quelques tomes ! 


About the Author

Amateur et acheteur compulsif de mangas, BDs, comics, et plus globalement, de tout ce qui peut se lire.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑